jeudi 29 avril 2010

Courrire,un vie sauvée!


Introduction : La Course contre la Faim est un projet citoyen car il permet aux élèves de s’ouvrir au monde en prenant connaissance du fléau qu'est la malnutrition. Prendre connaissance et comprendre les dimensions du fléau de la faim, c’est déjà commencer à agir. Sensibiliser les jeunes à ce problème et leur donner les moyens d’agir, c’est les confronter aux enjeux humains qu’ils auront à résoudre à l'avenir.

(1)C'est le plus grand évènement pédagogique en France avec 900 établissements mobilisés en 2010 pour un total de 250 000 jeunes sensibilisés à une cause.La Course Contre la Faim, permet aux jeunes élèves de mener une action de sensibilisation autour du fléau que représente la malnutrition dans le monde. La faim est aujourd'hui un enjeu majeur de la situation mondiale : selon les chiffres récents, plus d'un milliards de personnes sont sous alimentées dans le monde et ils sont en constante augmentation.C'est pourquoi, à travers un projet sportif et solidaire, un établissement tout entier pourra ainsi exprimer sa solidarité et dans lequel chaque acteur jouera un rôle pour lutter contre la première cause de mortalité au monde. La Course contre la Faim représente avant tout un projet pédagogique, car les différentes thématiques abordées, comme la malnutrition, ses manifestations, ses causes et ses conséquences ou bien le thème de la solidarité internationale, sont en lien direct avec les programmes scolaires.La Course contre la Faim est aussi un projet sportif : le vendredi 7 mai, tous les élèves s’élanceront sur leur lieu de course pour courir le plus de kilomètres possibles afin d'exprimer leur solidarité aux victimes de la faim.
Chaque année la Course permet de récolter des dons pour un pays en particulier. Lors de la 13ème édition qui aura lieu le 7 mai 2010, les élèves courront pour aider le Tchad. Les dons récoltés permettront d'élargir les programmes ACF de développement.Le Tchad, pays limitrophe du Soudan, est aujourd’hui dans une situation humanitaire très grave. Dans cette région du globe, les facteurs de malnutrition se superposent : l’instabilité politique, les guerres et les sècheresses à répétition plongent la population tchadienne dans une situation d’urgence. Il est donc nécessaire d'agir pour

(2) Chaque année la Course contre la Faim permet de récolter des dons pour un pays en particulier. Lors de la 13ème édition qui aura lieu le 7 mai 2010, les élèves courront pour aider le Tchad. Les dons récoltés permettront de développer les programmes ACF dans ce pays.
Mais pourquoi aider le Tchad ?
Le Tchad, pays limitrophe du Soudan, est aujourd’hui dans une situation humanitaire très grave. Dans cette région du globe, les facteurs de malnutrition se superposent : l’instabilité politique, les guerres et les sècheresses à répétition plongent la population tchadienne dans une situation d’urgence.
Le Tchad est l'un des pays les plus pauvres de la planète. Son indicateur de développement humain (IDH) le classe au 175ème rang mondial et 55% des Tchadiens vivent avec moins d’un dollar par jour. L’économie du pays est basée essentiellement sur l’agriculture et l’élevage, qui emploient près de 80% de la population active. De plus, un conflit sévit depuis 2003 au Darfour, région située à la frontière entre le Tchad et le Soudan. A ces violences s’ajoute une guerre civile entre l’armée tchadienne et des groupes rebelles qui s’opposent au gouvernement du président Déby.
Ces conflits ont poussé les populations civiles à quitter certaines régions pour fuir les zones les plus touchées. On dénombre aujourd’hui environ 400 000 personnes (215 000 soudanais réfugiés et 180 000 tchadiens déplacés) dans les camps de réfugiés. Ces personnes ont tout laissé derrière elles pour sauver leur vie. Elles se retrouvent sans ressources, dépendantes de l’aide internationale. Cette situation politique critique est aggravée par des dérèglements climatiques graves.

(3) Top départ pour les séances de sensibilisations dans les collèges pour le grand rendez-vous solidaire de la Course contre la Faim. Action contre la Faim intervient depuis 30 ans pour lutter contre ce fléau qui continue de progresser, et compte plus que jamais sur la mobilisation des jeunes dans ce combat. Le 7 mai 2010, les élèves de plus de 800 établissements scolaires en France et à l’étranger courront pour faire reculer la faim.
Au-delà d’une simple collecte de fonds, l’événement recouvre une vocation pédagogique à destination d’un public peu informé sur le problème de la faim. En amont de la Course, des intervenants d’Action contre la Faim viennent échanger avec les élèves lors de séances de sensibilisation. Pendant une heure, les différents visages de la faim et l’amplitude du problème à l’échelle mondiale leurs sont expliqués. Cette année, les jeunes visionneront un film tourné sur la mission d’Action contre la Faim au Tchad. 4 000 heures de sensibilisation seront assurées par plus de 500 bénévoles et membres d’Action contre la Faim. Cette chaîne de solidarité n’est pas seulement constituée par des bénévoles, elle l’est aussi par les élèves, les chefs d’établissement, les professeurs et parents d’élèves qui font de ce projet une réussite.

(4) Le 7 mai, la MLF va une nouvelle fois participer à la Course contre la faim, en partenariat avec l’association Action contre la Faim
Ce projet pédagogique et solidaire permet de sensibiliser les jeunes aux problèmes de la faim et contribue à l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité. Des séances d’information et de sensibilisation, réalisées à l’aide d’outils pédagogiques, ont lieu pendant les mois qui précèdent le jour de la Course dont le principe est le suivant : les élèves recherchent des « sponsors » qui leur font des promesses de dons pour chaque kilomètre parcouru le jour de la Course. La collecte des fonds permet ainsi de soutenir les programmes d’Action contre la Faim sur le terrain.Cette année, la Course aura lieu le 7 mai 2010. 14 établissements de la MLF sont inscrits dans 6 pays différents : Bolivie, Espagne, Finlande, Italie, Liban, Maroc.

Conclusion : Cette action est un projet citoyen car il permet aux élèves de s’ouvrir au monde en prenant connaissance du fléau qu'est la malnutrition.
Lors des séances de sensibilisation, les élèves prennent conscience qu’ils peuvent agir pour sauver des vies, en participant à LA COURSE CONTRE LA FAIM. Le principe est simple : chaque élève participant se fait sponsoriser chaque kilomètre qu’il parcourt par des membres de son entourage (parents, amis, voisins, commerçants…) qui décident eux-mêmes de la somme attribuée par kilomètre (1, 2, 3… euros). Le jour de la course, l’élève fait de son mieux ! La distance maximale qu’il peut parcourir est de 10 kilomètres.


Site web(1): http://www.oneheartchannel.fr/index.php?page=video&vid=1335
Article: Course Contre la Faim : 7 mai 2010

Site web(2): http://www.coursecontrelafaim.org/la-course-contre-la-faim/la-course-2010-au-profit-du-tchad/
Article: La Course 2010 au profit du Tchad


Site web(3): http://www.actioncontrelafaim.org/presse/communiques/communique/article/1/13eme-edition-de-la-course-contre-la-faim-250-000-jeunes-sur-la-ligne-de-depart/
Article: 13ème édition de la Course contre la Faim : 250 000 jeunes sur la ligne de départ !

Site web(4): http://www.mlfmonde.org/spip.php?article453
Article: La Course contre la faim 2010

1 commentaire:

  1. Une fois de plus le travail est bien décevant " articles trés ressemblants et des consignes non respectées Quel type d'article fallait il faire?

    Lorena 13
    Carlota 12

    RépondreSupprimer